Contact
Avez-vous une question ?

Notre service client est toujours prêt à vous aider.

service@pixum.com

Menu

Les 5 conseils de Pixum pour de belles photos sous l'eau

Vous avez déjà fait d'innombrables photos de plage à chacune de vos vacances et cherchez à prendre des photos sous un autre point de vue ? Peut-être est-il temps de sortir des sentiers battus et chercher de nouvelles prises de vue sous l'eau.

Pixum vous présente 5 conseils pour de belles photos sous l'eau.

L'équipement

1. L'équipement

Tous les types d'appareils photo ne sont bien entendu pas adaptés pour la photographie sous l'eau. Mais malgré ce que l'on pourrait penser, il existe des solutions simples et peu onéreuses. Vous pouvez assez facilement adapter votre appareil photo classique pour qu'il résiste à l'eau :

  • Si vous possédez un appareil photo compact : Vous avez la possibilité d'acheter un boîtier résistant à l'eau pour protéger votre appareil. Pour certains modèles d'appareils, vous trouverez des boîtiers parfaitement ajustés, vendus par le fabricant de votre appareil photo. Si ce n'est pas le cas, vous trouverez sans difficultés d'autres boîtiers adaptés à de nombreux modèles d'appareils compacts.
  • Si vous possédez un appareil photo reflex : Il existe également des boîtiers mais ceux-ci sont plus chers et plus lourds que ceux pour les appareils compacts.

Il existe aussi la possibilité d'acheter un appareil photo pour la photo sous-marine. Ils ne sont cependant recommandés que pour l'usage sous-marin. Ce type d'appareils sont assez bon marchés mais rarement adaptés aux conditions terrestres. Les appareils photo d'extérieur (outdoor cameras) présentent une solution alternative. Ils sont généralement adaptés aussi bien à l'environnement sous-marin que terrestre mais sont cependant plus chers.

L'équipement

Pour les personnes passionnées de photographie sous-marine, il existe de nombreux équipements qui peuvent représenter un budget élevé, comme des boîtiers adaptés aux grandes profondeurs ou des flashs spéciaux. Nous nous limiterons ici aux conseils pour les débutants en photographie sous-marine.

Lors de l'achat d'un boîtier, il est nécessaire de vérifier que celui-ci est adapté à la profondeur souhaitée. Pour les débutants, un boîtier résistant à une profondeur de 10 mètres sera sans doute suffisant pour la plupart des situations. Pour la plongée libre ou en apnée (à plus petite profondeur), il existe également des housses résistantes à 3 mètres de profondeur.

2. Le bon appareil photo

Si vous possédez un reflex, vous vous demandez peut-être si cela vaut la peine de prendre le risque de le prendre sous l'eau. Les appareils compacts présentent l'avantage d'être plus faciles à manipuler sous l'eau, mais on s'expose à des problèmes liés au retard d'obturateur (lorsque la photo est prise quelques instants après avoir appuyé sur le bouton de déclenchement). Étant donné que tout est en mouvement sous l'eau, il se peut qu'on rate une belle photo.

Certains appareils reflex n'ont pas de fonction "Live View" (lorsque l'image est affichée sur l'écran). Cette fonction est standard sur les appareils compacts mais pas toujours sur les reflexs, ce qui peut poser problème pour la photographie sous-marine.

Le bon appareil photo

Les appareils reflex offrent la possibilité de changer d'objectif, ce qui peut représenter un inconvénient sous l'eau car il est nécessaire de décider avant de plonger sous l'eau quel type de photo on souhaite prendre. Mais ils permettent aussi d'obtenir de magnifiques résultats en format RAW, qui pourront par la suite être retouchés. En termes de retouche et de qualité, les appareils compacts sont plus limités.

En ce qui concerne la distance focale, les appareils photo compacts peuvent aussi présenter des désavantages. Sous l'eau, il est conseillé d'utiliser un objectif grand angle car l'eau a déjà un "effet loupe" naturel et les objets apparaissent souvent plus proches qu'ils ne le sont. Les appareils compacts ont généralement un zoom plus grand et une longueur focale plus élevée. Pour la photographie sous-marine, une longueur focale moins élevée (par exemple 28 mm) est cependant conseillée.

3. Les conditions d'éclairage sous l'eau

Les conditions d'éclairage sous l'eau sont par nature assez difficiles. Lorsque les rayons du soleil tombent obliquement à la surface de l'eau, ils seront en grande partie réfléchis, de sorte que la plupart resteront en petite profondeur. Le meilleur moment de la journée pour profiter des rayons du soleil est donc aux alentours de 12h, heure à laquelle les rayons seront perpendiculaires à la surface.

Il est conseillé d'utiliser un flash pour la photographie sous-marine. Malheureusement, les flash intégrés dans les appareils compacts sont souvent peu puissants et parviennent rarement à bien éclairer la totalité de la scène photographiée. Ils peuvent être suffisants pour les objets situés à moins d'un mètre. Il est donc conseillé de s'approcher le plus près possible de l'objet que l'on désire photographier, tout en faisant attention à ne rien toucher car certains coraux peuvent être endommagés au moindre contact.

Les conditions d'éclairage sous l'eau

Si vous possédez un reflex et souhaitez prendre des photos professionnelles, il est préférable d'utiliser un flash externe. Cela ne veut pas dire que les photos sans flash ne donneront pas bien, certaines photos prises avec la lumière naturelle donneront un très bel effet.

N'oubliez pas de vérifier avant la plongée si la batterie de votre appareil photo (et éventuellement de votre flash) est bien chargée. Sélectionnez également en avance les bons réglages afin d'éviter de devoir le faire sous l'eau.

4. Quelle mise en scène ?

N'attendez pas toujours de trouver la mise en scène parfaite. Dès que vous en trouvez une qui vous plaît, commencez à photographier. Sous l'eau, vous n'aurez pas toujours beaucoup de temps pour travailler sur le cadrage et la composition de votre photo. La fonction prise de vue en rafale, disponible sur la plupart des appareils, peut vous aider à capturer la scène au meilleur moment.

Si vous souhaitez photographier des animaux craintifs, évitez les mouvements brusques et restez aussi calme que possible.

Quelle mise en scène

5. Les retouches

Une fois les photos téléchargées sur votre ordinateur, des petits ajustements et retouches peuvent améliorer la qualité de votre photo. Il est alors plus facile de déterminer l'importance des différents éléments dans votre composition finale que lorsque vous êtes dans le milieu sous-marin mouvementé.

L'eau absorbe les couleurs. Les tons rouges sont les premiers à être fortement altérés et prennent souvent une teinte bleutée. À plus grande profondeur, les teintes jaunes et oranges prennent également une autre teinte. Une correction de la balance des couleurs et de la température des couleurs vers des tons plus chauds peuvent compenser les teintes trop bleutées. En changeant les réglages de luminosité et de contrastes, vous pouvez également compenser l'effet terne typique des photos prises sous l'eau.

Les retouches

Infos & Astuces

Exposer vos photos sous-marines

Afin d'éviter que vos photos soient perdues sur le disque dur de votre ordinateur, pourquoi pas les faire imprimer sous forme de tirages photo ? Et si vous pensez qu'elles méritent d'être encore plus mises en valeur, tournez-vous vers les décos murales en grand format. Les photos sous-marines donneront particulièrement bien comme impression sur plexiglas ou sur plexi-alu, qui donneront à vos clichés un effet de profondeur.

Dans la rubrique Thèmes & Idées sur les vacances et voyages, vous trouverez également de nombreuses idées pour immortaliser vos photos sous-marines.

Découvrez la rubrique Thèmes & Idées Pixum

Vacances & Voyage

Laissez-vous inspirer et conservez vos souvenirs de vacances pour l'éternité. Découvrez dans cette rubrique des idées pour transposer vos plus beaux souvenirs de vacances sur des produits photo Pixum !